Open art week

55 000
Visiteurs
4300
Spectateurs
+65
Artistes participants
WAO 2019 est un projet dont le but est de connecter artistes et espaces d’art indépendants à travers le monde en organisant une semaine d’art contemporain itinérante.
Contact
Souheila Ghorbel
Souheila@fondationrambourg.tn
+216.71 781 467
Printer Friendly, PDF & Email
Le projet trouve son origine en 2017 dans l’observation de changements profonds en cours dans les modalités de production, de circulation et de rapport au public de l’art contemporain dans plusieurs pays méditerranéens. En particulier, l’émergence d’espaces indépendants alternatifs aux institutions publiques et galeries privées à but lucratif et, avec eux, l’apparition d’un important secteur culturel indépendant.

Open Art Week (WAO) est un projet de coopération internationale en soutien des industries créatives indépendantes. WAO est une semaine d’art multidisciplinaire, fondée sur l’échange - d’artistes, activités et productions créatives - entre espaces d’art indépendants de différentes villes dans le monde.

Open Art Week inclut la participation du cinéma, théâtres, galeries, centres d’art, ateliers, musées, collectifs...qui chaque année contribuent à la création d’un programme ouvert à des pratiques, disciplines et cultures innovatrices et significatives de notre temps.

Organisé sur une base annuelle, WAO intègre à chaque édition une ville nouvelle, pour favoriser la libre circulation d’idées et de projets créatifs ; pour mettre en œuvre des stratégies soutenables d’internationalisation de productions indépendantes ; pour promouvoir concrètement la visibilité locale et internationale des espaces participants et des villes qui les accueillent.

Le projet est né en 2017 de l’observation des changements profonds en cours dans les modalités de production, de circulation et de rapport au public de l’art contemporain dans plusieurs pays européens et extra-européens voisins.En particulier, l’émergence d’espaces et des collaborations alternatives aux institutions publiques et aux entreprises à but exclusivement lucratif, ont contribué au développement d’un important secteur culturel indépendant.

Ce secteur de plus en plus vaste, est cependant très hétérogène, souvent fragmenté et souffre d’un manque de ressources, de possibilités d’échange et de visibilité internationale.

Pour la deuxième édition, la Fondation a joué le rôle de coordinateur au niveau local, et a assuré la mise en œuvre des activités du projet à Tunis en :

  •  Identifiant et constituant une plateforme d’espacesindépendants local.
  •  identifiant les artistes tunisiens participants à WAO.
  •  coordonnant l’élaboration du programme artistique, selon lespropositions des espaces d’art participants et les partenaires.
  •  Assurer une documentation et une communication adéquate de l’événement.
     
2