Centre culturel des arts et metiers de la montagne de jbel semmama

4
Partenaires (publics et privés)
Au sommet de la montagne Semmama, le centre culturel des arts et métiers est un lieu qui permet à la fois l’action culturelle et une action dédiée aux arts et métiers de la montagne.
Contact
Souheila Ghorbel
Souheila@fondationrambourg.tn
+216.71 781 467
Printer Friendly, PDF & Email
Le Centre culturel des arts et métiers de la montagne de Semmama à été construit par la Fondation Rambourg et est actuellement géré par l’association culturelle de Jbel Semmama. Inauguré le 20 octobre 2018, cet espace a été conçu dans le but d’encourager les enfants, les jeunes et les adultes à « l’action culturelle et sportive » à travers des clubs de cinéma, de théâtre, de cirque, de musique et d’activité sportive afin de les sensibiliser à la culture et au sport dans le cadre d’une programmation culturelle de proximité. Ainsi, l’accès à la culture et aux arts est un droit fondamental pour tous.

Promouvoir les métiers d’art et l’artisanat local orienté principalement vers les femmes rurales sans emplois et sans formation. Le centre a offert une formation annuelle à une trentaine de femme dans le domaine du tissage et de la distillerie et dont les produits ont été mis en vente afin d’en faire une activité génératrice de revenu pour le centre et redonner un espoir à ses habitants par le travail. Cet espace est un lieu de vie, de culture et de développement économique qui a donné un espoir aux populations de ce gouvernorat prioritaire pour lutter contre l’extrémisme violent et la radicalisation.

De plus, la Fondation Rambourg a créé une marque de production artisanale mise à disposition au centre afin que la région de Kasserine gagne son autonomie économique. La construction d’un terrain omnisport donnera aux jeunes de la région l’opportunité de développer leurs passions et de passer leur temps libre dans des activités sportives qui leur permettront de développer des capacités motrices et la pratique d’activités physiques, sportives ainsi qu’un meilleur développement social.  Les partenaires de ce projet sont le Gouvernorat de Kasserine qui a eu un rôle majeur de facilitateur, le Centre Technique 3T qui a mis son expertise au service de la formation au Centre, JTI qui offre, dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise, un fonds qui a permis de mettre en place et d’assurer la pérennisation des activités du centre pour les trois premières années et la Fondation Rambourg qui a accompagné et réalisé la construction du Centre et continuera de l’accompagner dans sa phase d’exploitation. Les partenaires de ce centre sont également les nombreux artistes, troupes et compagnies qui ont fait de l’action culturelle de proximité une priorité qui redonne le sourire aux enfants de la région et un espoir aux habitants de ce village à 15 km du mont Chaambi.
 

1